Pierre-Yves, de Vannes à Cali.

« J’ai deux amours, ma Bretagne et Cali.
Bretagne. À la vérité, je n’ai jamais quitté ma terre natale, elle est en moi, paysage intérieur, ciels gris d’orage, ciels bleus délavés comme une vieille voile, rivières d’eau vive, et ganivelles… J’aime la Bretagne et les Bretons. Marins de l’île de Sein, résistants de Plogoff, peuple des dunes… J’aime vos colères et vos Amours… Vous qui savez comme le dit la chanson “souffler tonnerre dans du roseau…” Aidez, réconfortez vos frères… faites barrage à la haine. Sur notre petite planète, il n’y a pas d’étrangers, il y a des hommes et des femmes de bonne volonté… des enfants… avec un même désir d’amour et de paix…
Cali. C’est une ville-monde (2.5 millions d’habitants). 25 degrés, des averses fulgurantes. J’aime ses étés rouillés, son soleil dur comme un os, ses étés de chien fidèle. Cali, Cali, fascinante Cali… C’est un désordre d’architecture planté d’arbres. Ses arbres… Fût de tambour gorgé de sève, piliers gothiques contorsionnés… et sa montagne bleue le soir, verticale comme le vertige… C’est une ville sauvage, humaine, habitée, traversée de couleurs et de bruits parfumés…
Mais Cali ce n’est pas Le Faouët ! … 2000 meurtres chaque année… Prudence.
Nolwenn et Damien. Ils étaient mes élèves il y a sept ans au Lycée Notre Dame du Voeu, à Hennebont. Nous avons été heureux de les recevoir à la maison… très heureux… Ils savent ouvrir leurs yeux, leurs oreilles, leur coeur… Ils sont doués pour les rencontres, c’est un atout précieux… J’aime leur douceur, les routes qu’ils tracent, et nos chemins retrouvés… J’ai toujours parlé de la Family du Voeu. 14 ans dans un même lycée, ce sont des joies immenses et des chagrins terribles… Alors oui, réellement, sans être expert en généalogie, ils font partie de ma famille…
La veille de leur départ, nous nous sommes baignés dans les eaux froides de la rivière Pancé… Baptême profane, communion mystique, retrouvailles avec la nature universelle. Qu’ils gardent longtemps le souvenir de ce moment partagé… et l’image de Matias montrant du doigt sa petite araignée… »

➤ Sa bonne adresse à Cali : Fiore Gelateria Pance, en face de l’université ICESI, propose des glaces aux arômes naturels. Parmi les parfums, de nombreux fruits exotiques colombiens.